top of page

Réussir son projet en 5 étapes

Que ce soit un petit projet ou un grand, nous avons tous des envies, des rêves et quelques idées que l’on aimerait réaliser, aussi farfelues soient-elles. Comment réussir son projet et rendre réalité son rêve en 5 étapes.


Je m’appelle Axel et à mes 25 ans j’ai décidé d’être chef d’expédition dans un des projets de voile les plus extrêmes qu’il existe : une course autour du monde à la voile, en équipage, en passant par les 3 grands caps, à affronter des vagues aussi grandes que des immeubles de 5 étages et des vents que l’on retrouve dans des ouragans, et comme si ce n’était pas assez challengeant, cette course se fait sans GPS, juste au sextant, avec le soleil, la lune et les étoiles comme guides.


Chaque étape doit être célébrée! Un an à bord de venus
Chaque étape doit être célébrée! Un an à bord de venus

D’une certaine manière, la vie est une navigation. Nous sommes tous et chacun capitaines de nos vies. Il n’est nul nécessaire de vouloir prendre le large sur un voilier pour naviguer à travers la vie, pour définir une destination, se préparer pour le trajet et quand on est prêts, lever l’ancre et commencer le voyage.


Alors voici la question que la majorité d’entre nous se sont posés le premier jour où on s’est lancé dans un défi ou dans une aventure que l’on n’a jamais fait auparavant : « Par où est-ce que je peux bien commencer » ?


Tu as une idée qui mijote entre tes deux oreilles, un rêve, une envie, mais imagine-toi si en plus ce rêve pouvait devenir réalité ? C’est le moment de le rendre réel et concret. La grande majorité des projets, aussi petits ou aussi grands, simples ou ambitieux soient-ils ont le même fil conducteur :

-Définir son rêve afin qu’il devienne projet

-Diviser son projet en étapes successives

-Matérialiser une étape après l’autre pour qu’elle devienne réalité


Vite dit mais moins vite fait. Et on parle d’étapes, c’est bien, mais ça veut dire quoi concrètement? Alors voici une petite suggestion afin de mettre toutes tes chances de succès de ton côté!


Étape 1: Du rêve à la réalisation

Tu as trouvé ton projet, ton rêve que tu veux réaliser, tes journées ne sont plus les mêmes, tu en parles à tout le monde, au petit déjeuner, à la pause-café, au souper, au téléphone, à maman, à papa, à tes frères et sœurs, tes amis, tu cherches la direction à prendre pour te mener vers la concrétisation de ce rêve. Et pourtant ça n’avance peut-être pas aussi vite que ce que tu voudrais. Et puis un jour, si t’es prêts à t’en apercevoir, et c’est là que réside le secret, un élément déclencheur se présente, un élément qui soudainement accélère les évènements et qui t’entraine dans l’aventure.


La première des étapes consiste à définir ton Objectif, ta Destination.

Pourquoi? Car sans objectif clair il est difficile d’avancer.

C’est à travers le questionnement qu’il sera possible de bien le définir.

Ces questions vont permettre d’un côté de t’aider à matérialiser ton projet, à mieux le visionner, mais également à mieux connaitre la relation que tu as avec lui.


- Quel est mon objectif final ?

- Quand est-ce que je prévois commencer ?

- Pour quelle durée ?

- Avec qui vais-je le réaliser ?

- Pourquoi est-ce que je fais ce projet ?

Etc.


Étape 2 : La Grande Préparation.

Tu as réussi à sauter sur l’occasion qui s’est présenté et te voici tout euphorique ! Maintenant c’est sûrement la partie la plus longue et la plus difficile qui commence: la préparation est, je t’assure, le point clé de ta réussite.


Ne te prépare pas assez et tu risquerais de ne pas réussir ton projet ou tu risquerais de ne pas y prendre plaisir. Prépare-toi trop et tu risquerais de ne jamais partir, de ne jamais faire le pas. Tout réside dans l’équilibre. Comme tout dans la vie d’ailleurs.


Dans un projet il y a une multitude de facettes pour lesquelles il est interessant de se préparer. Parlons d'abord de la préparation du projet en tant que tel: je t’invite à décortiquer chacun des aspects de ton projet pour pouvoir te questionner sur la logistique et les défis qui y sont associés et pour ce prenons l'exemple d'un projet de périple en voilier.

  1. La définition précise du projet : quelle est la durée du périple, combien de personnes vont être à bord, quel est ton itinéraire, voudrais-tu aller d’Est en Ouest ou d’Ouest vers l’Est?

  2. La formule de financement. Il y a plein de possibilités qui s’offrent à toi dans ce domaine. Quelques-uns vont mettre de côté des économies pendant un certain temps afin de pouvoir larguer les amarres avec un budget établit d’avance, d’autres vont préférer partir plus tôt et se débrouiller financièrement en cours de route, sur le chemin.

  3. Une fois le budget global établit il est alors possible de déterminer un budget pour le bateau. Plus un voilier est grand plus il est cher, c’est évident. Mais il faut aussi prendre en compte les coûts des assurances, des places à quai, des chantiers, des matériaux, des voiles et de tous les systèmes qui composent ce voilier qui eux aussi vont augmenter de manière non négligeable !

Et je te ferais remarquer qu’après tous ces questionnements on n’a pas encore mis un pied sur l’eau et loin de là ! Est-ce que c’est possible de bruler des étapes ? Oui. Est-ce que tu risques de le regretter plus tard ? C’est possible. Combien se sont retrouvées avec un voilier dont les frais de maintenance se sont révélés trop élevés et s’écroulent devant de tels montants, ou encore combien de voiliers sont laissés à l’abandon ? Malheureusement trop.


Étape 3: La préparation mentale.

Un des aspects les plus importants et qui est souvent oublié ou mis de côté dans la majorité des préparations est bien celui de notre tête, de notre esprit, du mental. Et pourtant c’est sûrement lui qui peut faire la grande différence. Tu peux retrouver nos articles complets dédiés à la préparation mentale ici.

Confrontés à une même situation, une bonne préparation mentale peut nous la faire vivre de manières très différentes, transformant l’insupportable en agréable ou du moins acceptable.


Plusieurs techniques existent afin de se préparer mentalement à une situation comme ci-dessus, mais également à des hauts et des bas émotionnels, des difficultés ou encore des échecs auxquels tu pourrais devoir faire face. On peut parler ici de plusieurs méthodes pour sa préparation mentale comme par exemple des techniques de relaxation et de méditation mais également les techniques cognitivo-comportementales qui aident à avoir le contrôle sur son comportement et les pensées tout comme augmenter la gestion du stress et des émotions, ou finalement les techniques d'imagerie et visualisation mentale.


Étape 4 : La gestion

Tu es en plein dedans, le projet est une réalité, tu as réussi à faire de ton idée, de ton rêve une réalité. Mais ce n’est pas tout, ce n’est pas le moment de baisser la garde, pas si tu veux continuer à y prendre plaisir et à faire que cette réalité ne s’effrite pas. C’est ici que la gestion opère.


Ton équipage et toi vous vous apprêtez à réaliser votre plus grande traversée, et pour cela vous avez passé les dernières semaines à vous préparer afin d’en faire la meilleure expérience possible. Et comme disait Bonaparte, la nourriture étant le moral des troupes vous avez préparé minutieusement votre avitaillement afin de pouvoir varier votre menu et pouvoir avoir des légumes et du frais durant le plus longtemps possible !

Et pourtant à peine partis vous avez la dent pour manger du frais et toutes les gâteries à bord, un peu comme lorsqu'on ouvre un paquet de chips et qu’on se dit « Oh, qu’une coupe de poignées et ensuite c’est fini » et que 15 minutes plus tard le paquet de chips git vide à nos côtés. Sur terre ferme ce n’est pas grave, on irait en chercher un autre pour la prochaine fois, mais en pleine mer c’est raté. Une fois votre frais et vos plats préférés mangés à peine partis vous risquez de passer le restant de la navigation à manger du riz et des pattes à l’huile, et vous serez bien content s’il reste une boite de conserve de tomates dans un de vos fond de cale.

Dans cet exemple la préparation de l’approvisionnement était bonne, par contre la gestion de la nourriture à bord serait sûrement à revoir, d’où la grande importance d’une gestion efficace.


En quelques sortes on pourrait dire que la préparation est l’ensemble de bagages et d’outils que vous emmenez avec vous pour réaliser le projet, la randonnée ou la traversée, et que la gestion est ce que vous en faites avec une fois lancés.


Étape 5 : L'arrivée

Il est certain que le départ est toujours un moment difficile. C’est l’instant où l’on quitte sa zone de confort, ses repères, peut-être ses habitudes pour s’aventurer dans la nouveauté, les surprises et l’adaptation au quotidien vers la destination que l’on s’est donné.


Très souvent avant le départ il y a une certaine crainte, des questionnements concernant cette aventure, la logistique, et pourtant une fois sortis de notre quotidien on a l’impression que tout est simple, que les occasions se présentent devant nous pour être saisies les unes après les autres, presque dans une certaine logique qui s’aligne et forme tranquillement le chemin de cette aventure. Et puis au fur et à mesure le temps passe, les expériences s’enchainent et nous amènent tranquillement vers notre destination, et puis un jour, souvent trop tôt, c’est l’arrivée.

Les arrivées peuvent être assez brutales et déstabilisantes, alors bien que ce ne soit pas dans un futur proche, je t'invite à garder en tête comment est-ce que tu aimerais que l'arrivée se déroule, parce que tôt ou tard ce moment arrivera!



Maintenant c’est à ton tour de jouer, de définir ton rêve afin qu’il devienne projet, de diviser ton projet en étapes successives et de les matérialiser une à une pour qu’elles deviennent réalités!


D’ailleurs c’est trop souvent c’est tard qu’on se rend compte que ce n’est pas la destination qui compte, la destination qui est belle, mais le chemin parcouru pour y arriver.


Alors aujourd’hui, peu importe le stade de ton projet dans lequel tu te trouves, peu importe les difficultés que tu éprouves aujourd’hui, vis et profites du chemin avec tous ses détours!


Prends soin de toi et à bientôt !

Comments


bottom of page