top of page

LA PRÉPARATION MENTALE - La Respiration

Dernière mise à jour : 19 juin 2023

Aujourd’hui j’ai envie de parler du mental, car un des aspects les plus importants, et qui est souvent oublié ou simplement mis de côté dans la majorité des préparations pour une traversée est celui de la préparation de notre tête, de notre esprit, du mental.

Et pourtant c’est sûrement elle qui peut faire la différence.


Confrontés à une même situation, une bonne préparation mentale peut nous amener à la vivre de manières très différentes, transformant l’insupportable en agréable, ou du moins, le rendre acceptable.


Vous êtes en pleine navigation, loin des côtes, le vent est stable, et les prévisions météos annoncent une nuit calme. Et pourtant, à peine quelques heures plus tard, en pleine nuit, le vent se lève et c’est la tempête, des éclairs zèbrent le ciel noir tandis que la pluie fouette vos visages. Ce sont maintenant des vents qui atteignent presque la force d’un ouragan qui vous malmènent: typiquement la situation dans laquelle vous ne voulez pas vous retrouver. Trois scenarios pourraient alors se dérouler à bord :


- Dans le premier scenario nous avons nos trois cobayes Martin, Élisa et Joé qui sont sur le voilier, la panique à bord, à crier à tout bout de champ : « Aaaaaaah ! C’est la panique ! C’est la fin du monde ! On va tous mourir ! Joé tire sur l’écoute ! Non, pas comme ça espèce de *** ! Arrêtez de tirer comme des abrutis, servez-vous de votre tête ! Mais vous ne savez rien faire, quelle bande d’incapables !»


- Dans le deuxième scenario nous avons toujours nos cobayes mais cette fois-ci l’équipage est muet, tétanisés par la situation, à se morfondre intérieurement : « et si j’avais fait ça, et si j’avais fait ci ; je ne veux pas mourir, je ne veux pas mourir, je ne veux pas mourir, … » et ainsi de suite.


-Finalement dans le troisième scenario nous retrouvons encore nos mêmes charmants marins mais cette fois la situation est vécue d’une toute autre façon. Il y a un calme à bord assez surprenant. Le capitaine a invité l’équipage à se calmer, à ne pas courir dans tous les sens et à réfléchir. Il a pris quelques instants pour expliquer la situation à l’équipage et ensemble ils ont résolu la situation étape par étape, sans aucune panique et de manière réfléchie. Pas de risques inutiles ont été pris et chacun a réussi à garder son calme à travers des exercices de respiration.


Scene culte du film Liberté Oléron

Image extraite du film Liberté Oléron, de Bruno Podalydès


Alors si vous ne voulez pas finir comme dans la fameuse scène du film de Bruno Podalydès, Liberté Oléron ( que je vous conseille de regarder si vous voulez rire un peu et voir ce qu’il ne faut pas faire) alors je vous invite à viser plutôt le troisième scenario dans lequel, bien que la situation soit dangereuse et inquiétante, l’équipage a su garder son calme et garder son mental.


Plusieurs techniques existent afin de se préparer mentalement à une situation comme ci-dessus, comme par exemple des techniques de relaxation et de méditation mais également les techniques appelées cognitivo-comportementales qui aident à avoir le contrôle sur son comportement et ses pensées tout en facilitant la gestion du stress et des émotions.


Je ne vais vous parler ici que de celles que je pratique régulièrement et qui m’ont aidé dans des moments exigeants moralement. À vous de décider laquelle ou lesquelles vous conviennent le mieux et sont plus adaptées à votre réalité.


L'ocean et sa quiétude nous amène un contexte de relaxation

La vie est respiration.


La vie est une respiration.

Inspiration, expiration, inspiration, expiration. Arrêtez de respirer et la vie n’est plus. Mais non seulement la respiration est capable de nous maintenir en vie, mais elle est également en mesure de jouer un rôle important sur nos émotions, sur notre corps et sur notre esprit. Vous pouvez faire l’expérience : commencez à respirer rapidement de manière saccadée et vous verrez que votre pouls va s’accélérer et vous pourrez ressentir une certaine sensation d’angoisse, alors que, si à la suite vous faites des respirations lentes et profondes, vous allez retrouver une certaine paix intérieure. N’est-ce pas ? Des études scientifiques ont été menées pour mieux comprendre ce phénomène et les résultats concluent qu’une respiration lente active le système parasympathique, ce qui diminue le niveau de cortisol dans le sang et réduit le stress. En résumé : inspirez et expirez, lentement et calmement relaxe le corps et l'esprit. Facile, n’est-ce pas ?



Dans une situation qui vous sort de votre zone de confort, qui est exigeante ou anxiogène il peut être difficile de respirer. Souvent on est tellement pris par la situation que l’on oublie même notre respiration, et pourtant, nos décisions seraient certainement plus claires et efficaces si on prenait le temps de la calmer.


Il existe une panoplie de pratiques qui se centrent sur la respiration, comme par exemple certains arts martiaux, la méditation, le yoga, etc, mais si vous ne savez pas par où commencer et que le monde de la respiration vous est complètement nouveau, sachez qu’il y a un exercice qui est utilisé fréquemment par de nombreux athlètes, acteurs et qui fait partie intégrante de l’entrainement des Navy SEALs, la force spéciale de la marine américaine, considérée comme une des plus compétentes au monde du fait de leur entrainement extrêmement exigeant, leur capacité de garder un état d'esprit résilient et leur capacité à faire face à des situations stressantes.

L’exercice s’appelle la Respiration Carrée et ce qui fait son succès est sa simplicité de réalisation :

- Inspirer par le nez pendant 4 secondes

- Retenir la respiration pendant 4 secondes

- Expirer par le nez pendant 4 secondes

- Retenir la respiration pendant 4 secondes

- Et on recommence

La respiration Carrée

La respiration carrée vue par papapositif


Avec cet exercice qui, brille par sa simplicité, vous voici munis d’une technique facile à retenir, pouvant être utilisée en tout temps et dans tout environnement pour son bien être ou encore pour garder, voire récupérer son calme dans des situations exigeantes !


Comme dans tout domaine, la pratique amène la maitrise, alors dès que vous vous retrouvez face à une situation stressante, aussi minime soit-elle, je vous invite à vous pratiquer et à faire l’exercice de contrôler votre respiration dès que vous voyez qu’instinctivement elle s’accélère. Petit à petit ça deviendra une habitude, comme pour moi.


J’ai commencé les arts martiaux à l’âge de 7 ans et après plus de 20 ans dans cet univers, même si je ne pratique pas tous les jours, j’ai pris l’habitude d’être conscient de ma respiration. Plusieurs fois je me suis retrouvé, en tant que capitaine, chef d’entreprise ou dans la vie de tous les jours, face à des situations stressantes. Ce qui m’a permis de ne pas y succomber a été la respiration, ma capacité à en reprendre contrôle. Ceci dit chacun est différent et nous avons des facilités différentes, des tempéraments différents, mais plus on s’y pratique, plus ça devient facile et accessible !


Alors on inspire, et on expire!


Bonne respiration, faites nous savoir vos impressions et vos sensations en commentaire et à bientôt!

1 commentaire

1 hozzászólás


Vendég
2023. jún. 08.

Merci beaucoup pour ce bel article. Nous oubliions souvent le pouvoir de la respiration. Je ne fais pas de voile mais je trouve que c'est super interessant. Merci!

Kedvelés
bottom of page