Vers un retour de la voile dans le commerce international ?